LE MRAP RETIRE SA PLAINTE ENVERS LE GROUPE JUSTICE, AUTEUR DU CLIP « STESS »

Le MRAP vient d’annoncer par la voie d’un communiqué qu’il retirait sa plainte contre les auteurs et les producteurs du clip musical « Stress » du groupe électro Justice. Le Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples justifie le retrait de sa plainte afin d’« éviter toute ambiguïté » avec une autre action judiciaire enclenchée par le Front National.

Le clip qui fait actuellement polémique sur Internet a été réalisé par le fils du cinéaste Costa Gavras, Romain Gavras. Il montre clairement un groupe de délinquants agresser successivement des citoyens, des vigiles et des agents de police, mais aussi saccager un bar et brûler une voiture.

Le MRAP avait déclaré en mai dernier que la réalisation de la vidéo était une « immonde production » et « que le message du clip est porteur de stéréotypes et de clichés racistes et participe à une vision caricaturale de la réalité des quartiers populaires et de leurs habitants ».

A la suite de cette déclaration, le MRAP avait porté plainte contre le réalisateur Romain Gavras.

Mouloud Aounit, actuel président du Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples, s’est entretenu plusieurs fois avec Romain Gravas. Le président du MRAP a souligné par la voie d’un communiqué publié mercredi 9 juillet 2008, que M. Gavras avait accepté de s’expliquer publiquement sur son clip dans l’édition du journal « Le Monde 2 » du 26 juin. Le MRAP regrette toutefois que « L’article ne lève aucune ambiguïté quant au message politique véhiculé ».

LES CINQ REVIREMENTS D’OBAMA
SUR LA LIBÉRATION MIRACULEUSE D’INGRID BÉTANCOURT