Quels pièges éviter lors de l’achat d’une voiture ?

Achat d'une voiture

Le marché des véhicules est très développé actuellement. De bonnes affaires peuvent être faites. Néanmoins, il faut faire attention quant aux pièges lors de l’achat de votre voiture. Il peut également dissimuler de belles arnaques. Cela est d’autant plus important si l’achat se fait entre particulier ou pour une voiture d’occasion. La garantie commerciale est d’ailleurs très réduite à l’inverse d’un achat chez un concessionnaire.

Examen extérieur de la voiture

En général, il n’est pas difficile de détecter les éventuels défauts de carrosserie concernant l’examen extérieur de la voiture. Toutefois, il faut faire attention à la peinture neuve car souvent elle cache des récentes réparations ou un accident. Ainsi, leur ampleur et leur gravité peuvent être appréciées difficilement. La carrosserie ne doit pas onduler et doit être sans trace et lisse. En ce qui concerne l’examen extérieur du moteur, il convient de toujours rester vigilant pour éviter les mauvaises surprises. Une analyse minutieuse de la mécanique est donc indispensable. L’expertise d’un mécanicien est nécessaire pour assurer le bon fonctionnement du moteur, surtout si vous n’êtes pas connaisseur en la matière. A part cela, il convient de vérifier s’il n’y a pas de fuites d’huile sous le véhicule. Il ne s’agit pas toujours de problème mécanique grave si cela apparaît. Néanmoins, pour éviter une aggravation du problème après l’achat, il faut poursuivre les recherches pour déterminer l’origine de la fuite. Enfin, il faut vérifier le fonctionnement des pneumatiques. Les pneus doivent être de mêmes dimensions et de même marque. Par ailleurs, il faut regarder le niveau de leur usure. Trouvez ici une carte de borne de recharge pour votre voiture électrique.

Examen intérieur de la voiture

Pour acheter une voiture, il ne suffit pas d’examiner l’état de propreté de l’habitacle en ce qui concerne son intérieur. Il est important de bien vérifier l’état des moquettes, des plastiques, des tissus, etc. Ensuite, il faut prêter attention au tableau de bord notamment la cohérence du kilométrage affiché par rapport à celui inscrit dans le carnet d’entretien. De plus, il est recommandé de contrôler que tous les équipements du tableau de bord fonctionnent parfaitement. Par ailleurs, il convient de vérifier la consommation au kilométrage du véhicule pour connaître l’état du moteur. Assurez-vous de la bonne marche de l’autoradio, essuie-glaces, climatisation, chauffage, clignotants, feux, voyants d’allumage, etc. A part cela, il faut également examiner l’état du frein à main et de la climatisation. Pour s’assurer du bon état général de la voiture, un essai sur route reste bien évidemment une étape cruciale. Pour cela, vous devez rester attentif au comportement du véhicule durant les freinages, aux sensations de tenue de route et aux bruits du moteur. N’oubliez pas de vérifier le passage des vitesses de votre voiture électrique ainsi que la pédale d’embrayage.

Vérification de l’état de la batterie

La batterie constitue un élément important pour une voiture électrique. Elle permet en effet le bon fonctionnement du véhicule. De ce fait, la vérification de l’état de la batterie doit être faite minutieusement. Par ailleurs, vous pouvez faire diagnostiquer la batterie par un professionnel pour être sûr de son bon état. De plus, un certificat de batterie doit accompagner la voiture électrique. Au moment de votre achat, il est donc essentiel de prendre en compte plusieurs facteurs comme les modes de recharge, le stationnement de la voiture, les cycles effectués, l’entretien réalisé, le type d’utilisation de l’ancien propriétaire, le kilométrage effectué, etc. Il faut noter qu’au fil des années l’autonomie de la batterie peut décroître. Il s’agit donc de la principale faiblesse d’un véhicule électrique. En plus, la batterie est très coûteuse. A part cela, vous devez également savoir les différentes solutions de recharge du véhicule. En effet, il faut connaître les besoins en recharge selon son utilisation. Vous avez la possibilité de le recharger à domicile si vous possédez la puissance nécessaire. Vous pouvez également le recharger sur une borne de recharge en extérieur.

Vérification des documents

Avant de finaliser l’achat d’une voiture, un certain nombre de documents est à vérifier. Un rapport de contrôle technique de moins de six mois doit être présenté par le vendeur. En effet, un certificat de passage au contrôle technique doit être fourni si la voiture a plus de quatre ans. En plus, pour témoigner de son sérieux, il doit viser un certificat de non gage. Pour connaître si la voiture a été convenablement entretenue à la fréquence recommandée par le constructeur, il faut regarder le carnet d’entretien. Vous devez tout savoir si des réparations conséquentes ou de simples révisions ont été effectuées. L’état d’usure des pièces comme les plaquettes de frein, les disques ou les amortisseurs ainsi que des pneumatiques peut être connu à partir de toutes les factures des interventions effectuées sur le véhicule. Le vendeur doit bien évidemment vous fournir une carte grise avec le numéro d’identification du véhicule au moment de la transaction. Ce numéro doit d’ailleurs s’afficher sur plusieurs endroits de la voiture comme dans le compartiment moteur, dans le coffre, sur le pied de porte, etc.

Ralenti instable : problème assez fréquent dans les Polo 9N
Comment entretenir son moteur de bateau ?