Comment faire des économies d’énergie ?

économies d'énergie

Vous avez de nombreuses alternatives qui vous permettent d’économiser en matière d’énergie. Il vous est possible de jeter un œil sur le chauffage ou de voir si certains murs ont besoin d’être colmatés. Notez que ces quelques alternatives vont vous permettre d’avoir une facture beaucoup moins pesante. Encore qu’il convient de choisir les idées qui pourraient convenir à votre habitat.

La réduction des pertes de chaleur

De prime abord, vous pouvez commencer à réduire les pertes de chaleur au niveau de la maison. Dans cette optique, il vous est loisible de procéder à la mise en place d’un boudin de porte qui empêchera la pénétration de l’air froid au sein du logis. Par ailleurs, pourquoi ne pas penser à faire votre double vitrage vous-même sans avoir à faire appel à un spécialiste en la matière. Pour ce faire, posez du film plastique sur le simple vitrage.

Une autre idée consiste au colmatage des fuites d’air. Dans cette optique, faites usage de joints en mousse afin de boucher les fuites d’air qui viennent certainement du dormant de votre fenêtre. Il s’agit d’un point capital à essayer absolument et qui peut représenter jusqu’au quart de votre facture de chauffage. Si vous avez besoin de plus d’idées, rendez-vous sur www.terrafutura.info

Autres alternatives pour le chauffage.

Vous avez pensé à la pose d’un radiateur sur votre mur qui est caractérisé par une mauvaise isolation ? Songez alors à l’installation d’un aluminium réfléchissant qui se posera entre le mur et le radiateur. Le radiateur renvoie dès lors sa chaleur vers le mur et cette chaleur viendra également réchauffer toute la pièce. En somme, vous chauffez la pièce en lieu et place du mur. Par ailleurs, il est capital d’adapter la température de chauffe. Il est recommandé d’opter pour un chauffage avoisinant les 19 degrés. Certes, à un degré de plus, vous augmentez la facture de 7 %.

Par ailleurs, vous avez aussi la possibilité de gérer vos absences à l’aide d’un programmateur. Effectivement, vous aurez compris qu’il est parfaitement inutile de chauffer votre maison si elle est vide. Il vous est possible de régler le chauffage afin qu’il soit déclenché dans l’heure qui précède votre retour à domicile. A contrario, il est de rigueur de réduire la température de chauffe si vous êtes absent. En effet, il est déconseillé de couper définitivement le chauffage. Notez encore que tout dépend du système de chauffe que vous avez chez vous. Ainsi, songez à consulter un spécialiste au préalable si nécessaire.

Quelques idées malignes pour économiser de l’énergie

Pour faire des économies d’énergie, pensez malin en ne réchauffant que les pièces à vivre. De ce fait, vous savez pertinemment qu’il est inutile de chauffer les couloirs et les toilettes. N’oubliez pas que les pièces de vie sont généralement plus chauffées que les chambres. Cela vous permet de dormir dans un confort absolu.

Une autre idée consiste à la purge des radiateurs. Votre radiateur a la partie supérieure froide ? Il a ainsi besoin d’une purge. Notez bien que cette opération a besoin d’être faite de nombreuses fois dans l’année sans pour autant éteindre votre chaudière. Pour une habitation qui compte de nombreux étages, prenez soin de débuter avec les radiateurs du rez-de-chaussée pour remonter par la suite.

Sur votre passage, n’oubliez pas d’éteindre les dispositifs que vous avez mis en veille. Il peut s’agir de votre chargeur de téléphone, de l’ordinateur ou encore de la télévision. En les éteignant, vous réalisez de suite des économies par rapport à votre facture d’électricité.

Mieux encore, et si vous pensez aux ampoules caractérisées par la basse consommation ? Certes, elles sont quelque peu onéreuses, mais elles ont une durée de vie notable comparée aux ampoules traditionnelles. Elles consomment beaucoup moins d’électricité, une véritable aubaine.

Les bons gestes en cuisine

Le saviez-vous ? La cuisson représente également 7 % des dépenses en termes d’énergie au sein des ménages. Si vous voulez faire des économies sur ce point également, couvrez vos casseroles et usez de plaques de cuisson adéquates. Lorsque vous faites frémir de l’eau, pensez plutôt à une bouilloire qui consomme peu d’énergie. Réchauffez vos repas en privilégiant le micro-ondes qui est beaucoup moins vorace. La cocotte minute est aussi plus économe comparée à vos casseroles pour cuire les légumes.

Vous n’utilisez vos plaques de cuisson que sur une courte durée ? Dans ce cas, pensez plutôt à recourir à la cuisson par induction. Certes, sachez que les plaques à induction chauffent promptement et que cela vous procure une économie d’énergie de 30 %.

De nombreuses personnes sont adeptes des aliments cuits au four. Si vous en faites partie, optez pour un four à chaleur tournante qui permet de réussir la cuisson de plusieurs plats en une seule fois. Cela va également vous permettre de réduire la consommation jusqu’à 75 %.

Comme les plaques ou le four continuent de chauffer même une fois hors service, vous pouvez exploiter cette chaleur dans le cadre de cuisson longue. Éteignez alors quelques minutes avant de finir la cuisson.

 

 

Quels sont les objectifs de l’agriculture durable ?
Les engagements des marques de mode éthique