USA : UN PROPRIÉTAIRE D’UN SITE INTERNET MENACÉ… DE MORT

Tom Feeley, propriétaire rédacteur du site alternatif d’information anti-guerre néoconne, et pour cette seule raison, s’est vu harceler d’abord en public puis jusque chez lui. On lui a intimé l’ordre de fermer son site. Et pour appuyer l’ultimatum, on l’a menacé de mort ainsi que sa famille.

Son épouse Whitney arrivant un matin dans sa cuisine y a découvert trois hommes bien vêtus qui lui ont déclaré sans ambages :”Tom doit cesser ses activités internet immédiatement !” L’un d’eux a ouvert sa veste. Dans la veste, un pistolet.

L’homme armé a précisé qu’il savait tout sur le fils de Tom et Whitney : son travail, le nombre de ses enfants. Contacté, le FBI a répondu qu’on ne pouvait rien y faire. L’épouse de Tom en est encore traumatisée.

Par la suite, on a remarqué deux hommes équipés d’ordinateurs portables dans une voiture garée près de la maison de la mère de Tom, qui ont démarré quand le fils de Tom leur a demandé des explications.
Il y a quatre ans, Feeley avait déjà subi des menaces pour la même raison et avait riposté :
“Et alors quoi ! C’est vous qui allez me dire ce que je dois faire ?!!!”
“C’est juste un conseil, Tom. T’as intérêt à le suivre,Tom”avait répondu l’homme obèse qui venait de bloquer sa portière sur un parking et l’obliger à l’écouter de l’intérieur de sa voiture.

La meilleure tactique, c’est de ne pas se laisser intimider, conseille Alex Jones qui a subi des menaces similaires. N’acquiescez pas, ne cédez pas, n’ayez pas peur, mais prenez quelques précautions.
Feeley continue d’informer sur son site et reste déterminé à dénoncer la mafia qui dirige les Etats Unis, mais il a renoncé au téléphone portable et protège sa vie privée.

« LE CAPITALISME TOUCHE À SA FIN »
LE GOUVERNEMENT NOUS VEND DU POUVOIR D’ACHAT