UNE TAXE TÉLÉ MÊME POUR CEUX QUI N’EN N’ONT PAS !

Le rapport de la Commission sur l’audiovisuel public a donc été remis à Nicolas Sarkozy. Ouf, les contribuables ne seront pas (une nouvelle fois) mis à contribution par une augmentation de la redevance audiovisuelle… Du moins directement… Pour donner aux chaînes publiques « les moyens nécessaires au recentrage de la ligne éditoriale sur le mieux disant culturel », les chaînes privées vont se voir taxer de 3 % sur leurs recettes publicitaires (une centaine de million d’euros) tandis que les opérateurs de téléphonie mobile et les fournisseurs d’accès à Internet devront verser à l’Etat 0,9 % de leur chiffre d’affaires, soit 400 millions d’euros chaque année. En toute logique, les opérateurs de téléphonie mobile et les fournisseurs d’accès répercuteront cette taxe sur leurs abonnés. Selon la Fédération française des télécoms, cela devrait représenter pour un foyer, un surcoût annuel d’abonnement de 12 euros. La redevance se montant à 116 euros, l’augmentation sera donc de 14 % ! Compte tenu du taux de pénétration de la téléphonie mobile en France, tout le monde sera touché par l’augmentation de l’abonnement, même ceux qui n’ont pas de téléviseurs…

« LE CAPITALISME TOUCHE À SA FIN »
LE GOUVERNEMENT NOUS VEND DU POUVOIR D’ACHAT