UN ATTENTAT EN ITALIE A ÉTÉ PROGRAMMÉ POUR ASSASSINER LE PRÉSIDENT IRANIEN

Alors que le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad se rendait à Rome pour une importante visite diplomatique, l’ancien ambassadeur d’Iran à Rome Abolfazl Zohrevand a déclaré devant la presse que le président Ahmadinejad a échappé à une tentative d’attentat au rayonnement intense X.

Du 3 au 5 juin s’est déroulé une conférence internationale sur la sécurité alimentaire dans le monde. Celle-ci était organisé au siège de l’Organisation des Nations unies à Rome. Mahmoud Ahmadinejad s’y est rendu pour participer aux travaux et à la stratégie globale sur l’alimentation et l’agriculture.

L’ancien ambassadeur a assuré qu’à « la veille de son arrivée dans la capitale italienne, nous avons effectué, à l’aide d’un appareil spécial, un contrôle radiologique des locaux où il devait s’installer ». « Nous avons constaté que le niveau de rayonnement dépassait la normale et continuait de croître, atteignant 1.000 roentgens au moment de l’arrivée du président » a-t-il conclu.

Au moment des faits, les experts de l’ambassade ont réagit calmement en pensant que le compteur était défectueux. Au moment de l’échange de l’appareil, celui-ci a affiché les mêmes paramètres.

Il semblerait qu’un plan B est été organisé pour assassiner à n’importe quel prix le président de la république islamique d’Iran. M. Zohrevand a souligné, dans sa déclaration, que des informations complémentaires, sur l’attentat et ses auteurs, seraient divulguées à un moment stratégique favorable.

ISRAËL : UNE POLICE RELIGIEUSE POUR COMBATTRE LES « IMPURS »
MISE AU POINT SUR LA RUSSIE DE POUTINE À L’ATTENTION DES EUROPÉENS