RICHARD BRANSON : « UN MINISTRE FRANÇAIS M’A RÉCLAMÉ UN POT-DE-VIN D’UN MILLION D’EUROS »

Dans son numéro du mois de juillet, le journal Capital publie une interview très intéressante avec le très médiatique leader de Virgin, Richard Branson.

Le patron de Virgin énumère les faits d’un affrontement politique et juridique tendus. C’était il y a quinze ans, le litige concernait l’ouverture le dimanche du Virgin Megastore des Champs-Élysées.

Le milliardaire dévoile les dessous d’une affaire restée jusqu’à ce jour secrète. Il confit qu’« Un de vos ministres m’a réclamé à l’époque un pot-de-vin de près d’un million d’euros pour appuyer mon dossier, ce que j’ai refusé. J’ai fait remonter l’histoire en haut lieu. On m’a conseillé de ne pas ébruiter l’affaire et de patienter jusqu’au prochain remaniement ministériel. Quelques mois plus tard, j’obtenais gain de cause ».

Aujourd’hui, l’interrogation se porte sur le nom de ce ministre. Quoi qu’il en soit, la polémique est ouverte, la question reste entière.

LES CINQ REVIREMENTS D’OBAMA
SUR LA LIBÉRATION MIRACULEUSE D’INGRID BÉTANCOURT