KOUCHNER PRÊCHE L’ATLANTISME EN GÉORGIE

Dans une logique d’alignement de la France sur la politique atlantiste américaine, le ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner a indiqué à la presse et devant son homologue géorgien, Eka Tkeshelashvili, qu’il avait l’intention de se rendre dès septembre en Géorgie. Cette décision n’est pas anodine et intervient au moment où la Géorgie entre dans un conflit ouvert avec la Russie dans l’affaire de la crise en Ossétie du sud.

Le ministre Kouchner à déclaré que « J’ai assuré (la ministre) de l’intérêt et de la nécessité pour la présidence de s’occuper de cet apaisement (…) J’ai promis de visiter la Géorgie en septembre dès que cette visite pourra être arrangée ».

M. Kouchner a fait savoir que la France s’impliquerait avec « détermination » et serait prête à « s’engager sans précipitation, sans idées préconçues, mais en comprenant bien l’enjeu, avec nos amis géorgiens ».

ISRAËL : UNE POLICE RELIGIEUSE POUR COMBATTRE LES « IMPURS »
MISE AU POINT SUR LA RUSSIE DE POUTINE À L’ATTENTION DES EUROPÉENS