DETTE DE L’ETAT : 47000 EUROS PAR FRANÇAIS

Philippe Séguin, président de la cour des comptes, vient de restituer son rapport annuel sur les finances publiques. Le rapport est sévère et pointe du doigt la mauvaise gestion du budget par l’Etat. Philippe Séguin affirme aussi que la dette par français s’élève à 47000 euros.

Rappelons que la dette de la France a atteint la somme de 1.209,5 milliard d’euros à la fin de l’année 2007. Tous les ans, l’Etat est obligé d’emprunter de nouveaux crédits pour rembourser exclusivement les taux d’intérêts des anciens crédits qui s’accumulent lourdement. Aujourd’hui la dette totale représente 63.9% du produit intérieur brut (PIB).

Le président de la cour des comptes n’a pas caché son inquiétude et a précisé que « Cette dégradation des comptes ne résulte pas d’une croissance économique insuffisante ». De plus , il a observé que « La France a connu plus de 25 années de déficit sans interruption » et a affirmé qu’« Aujourd’hui, tout actif occupé a sur ses épaules un endettement de 47.000 euros, qu’il devra bien rembourser, lui et ses enfants. Et malheureusement, rien n’indique que ce chiffre soit appelé à décroître prochainement ».L’augmentation considérable des dépenses de l’Elysée joue aussi un rôle non négligeable dans l’endettement public. En 2007, plus de 35 millions d’euros ont été dépensés, ce qui constitue une augmentation de 8.4 % par rapport à l’année 2006.

Quant au retour à l’équilibre des comptes de l’Etat en 2012 promis par François Fillon et le gouvernement, M. Séguin est resté dubitatif et perplexe.

« LE CAPITALISME TOUCHE À SA FIN »
LE GOUVERNEMENT NOUS VEND DU POUVOIR D’ACHAT