10 PARAS TUÉS, 21 BLESSÉS EN AFGHANISTAN : LES PREMIÈRES VICTIMES DE LA POLITIQUE INTERNATIONALE DE NICOLAS SARKOZY

Dans la nuit de lundi à mardi, des militaires du 8ème régiment de parachutistes d’infanterie de marine (RPIMa) basé à Castres (Tarn), ont été attaqués dans une violente embuscade orchestrée par les Talibans à une soixantaine de kilomètres à l’est de Kaboul, selon des sources française et afghane.

Il s’agit de l’assaut au sol le plus meurtrier visant les forces internationales stationnées en Afghanistan.

On dénombre dix morts et vingt et un soldats français blessés.

ISRAËL : UNE POLICE RELIGIEUSE POUR COMBATTRE LES « IMPURS »
MISE AU POINT SUR LA RUSSIE DE POUTINE À L’ATTENTION DES EUROPÉENS